Domingo, 22 Noviembre 2009 09:00

LA RED NACIONAL DE ESPAÑA EN APOYO DE LA RED JUDICIAL EUROPEA por Javier Parra García Secretario de Gobierno Murcia Punto de contacto para RJECC y IberRED

Escrito por
Valora este artículo
(0 votos)

Artículo que publica nuestro querido compañero del Colegio, en la prestigiosa revista de la Conferencia de La Haya de Derecho Internacional Privado Judges Newsletter en su número de otoño de este año en el que defiende el autor, cómo debe contarse con los secretarios judiciales a la hora de poner en marcha redes de cooperación judicial internacional.

Para verlo pinchar AQUÍ



Creemos que el tema puede tener interés para los compañeros pues la página web y la revista de la Conferencia es de tirada mundial.

Igualmente, y como muestra, os adjuntamos las conclusiones finales que comienza con una simbólica frase: la Justicia y su desarrollo práctico va mas allá de los mismos jueces…

5. Quelques réflexions

La justice et sa mise en œuvre vont au-delà des simples personnes que sont les juges. Cela est si vrai que lorsqu'un réseau judiciaire est mis en place, je considère qu'il est indispensable de tenir compte de la mission effective de l'autorité (c'est-à-dire un officier ministériel doté de pouvoirs d'assistance juridique mutuelle, par exemple un secrétaire de tribunal, en Espagne), et donc d'y inclure en tant que membres tous les acteurs judiciaires jouant un rôle dans la coopération judiciaire internationale. En gardant cette observation à l'esprit, je conclurai par deux points :

i. Dans le cadre actuel de la judiciarisation de l'assistance juridique mutuelle, les réseaux nationaux représentent une valeur ajoutée pour la coopération judiciaire internationale et la promotion des contacts directs.

ii. Le principe de complémentarité devrait inspirer les activités quotidiennes des membres du réseau. Par conséquent, les points de contact ne se substituent pas aux Autorités centrales mais viennent les compléter de manière active et opérationnelle d'un point de vue judiciaire.

Enfin, une philosophie de flexibilité pourrait aider grandement le fonctionnement et la mise en œuvre des contacts directs. De fait, les contacts directs sont une forme de communication entre personnes. Pour qu'ils puissent être établis, il faut que ces personnes manifestent un désir réel de communication. Dans un contexte international aux langues et systèmes juridiques multiples, le contact direct est en fin de compte une question d'attitude.

Visto 3177 veces Modificado por última vez en Lunes, 22 Noviembre 2010 20:52